bouton espace CITOYENS

bouton Dourdan tourisme

bouton_Fete_Med

BOUTON VENTOSE

Le château de Dourdan

bouton Médiathèque

Accueil Actualités TAE : faisons le bilan

TAE : faisons le bilan

TAESportMis en place en 2014, les Temps d'activités éducatifs sont reconduits depuis la rentrée. Au cours de l'année 2018, une concertation sera engagée. Découvrez le dossier à ce sujet dans le magazine d'Octobre.

 

 

Gratuits, diversifiés et encadrés par des professionnels et intervenants extérieurs... les temps d'activités éducatifs ont emporté l'adhésion des enfants et de nombreux parents. La moitié des enfants scolarisés dans les écoles publiques y a participé en 2017, soit plus de 450 enfants.

Depuis le 11 septembre, les écoliers ont repris le chemin, deux fois par semaine pendant 1h30 (de 15h45 à 17h15), des temps d'activités éducatifs avec un programme d'activités rénovés. Outre les activités sportives, artistiques, culturelles et ludiques, deux nouvelles activités domineront l'année : l'initiation au cirque avec l'association Cirque ailleurs et la sensibilisation à l'environnement et au développement durable avec l'association Ville verte.

Au-delà des activités, la Ville s'est engagée dans la profesionnalisation des équipes : recrutement d'animateurs diplômés, formation d'animateurs... et dans un partenariat pluridisciplinaire avec des associations. Treize intervenants extérieurs, trois structures municipales, deux directrices d'écoles, cinq enseignants et neuf Atsem contribuent également aux TAE.

La concertation pour l'organisation de la rentrée 2018 va se mettre en place avec un bilan complet, afin d'éclairer la décision : maintenir, aménager les 4 jours et demi ou revenir à la semaine de 4 jours.

Quelques témoignages ou extraits de témoignages sur le sujet :

Mme RuiziÉveline Ruisi (référente périscolaire à l'école Georges Leplâtre) : Comme référent, nous sommes le relais entre les animateurs, l’école et le service Scolaire et Périscolaire. Pour organiser les TAE, je veille à ce qu’il y ait des Temps d’activités éducatifs sportifs, ludiques et d’autres plus calmes et créatives. Chaque animateur a une fiche d’activité avec les objectifs pédagogiques, le descriptif. Nous sommes attentifs à proposer de nouvelles activités à chaque cycle. Les TAE sont différents d’un cours et d’un centre de loisirs. Il s’agit d’un temps de découverte, d’éveil à l’art, au sport, à la langue des signes. Aussi un temps d’ouverture. Dans les deux ateliers (Pixel art, livre origamique) que je mène par exemple, je tente de développer leur imaginaire tout en transmettant les techniques. Ils apprennent à manier des outils, à réaliser une production... Ils développent leur autonomie et certains n’arrêtent plus ensuite. "

 

Mr EDOMErwin EDOM (référent périscolaire école élémentaire Jean-François-Regnard) : " Je suis attentif à ce que chaque activité ait un sens au niveau pédagogique. Qu’est ce que cela permet de développer chez l’enfant. Qu’elle est la finalité de telle ou telle activité. J’ai lancé l’atelier La plume en musique. Celui-ci est un travail sur les émotions. Je vais leur faire écouter différentes musiques et ils vont dessiner ce qu’ils ressentent. A partir de là, nous allons parler des émotions, leur faire comprendre desquels il s’agit, de leur faire percevoir comment elles se manifestent chez soi, chez les autres, comment il est possible de les exprimer, les canaliser... Cela doit leur permettre de développer leur confiance en soi, leur empathie. Cela contribue au vivre ensemble, à la vie en collectivité... Et ils découvrent la musique et le dessin autrement. "

 

Sylvie Durand (intervenante TAE langue des signes) : " Cet atelier qui initie les enfants à cette belle langue permet aussi de ne laisser personne sur le bord de la route, de les encourager à aller vers ceux qui sont un peu différents. "

Laurence Bonzani (directrice de l'école élémentaire Jean-François Regnard) : " Les activités proposées dans le cadre des TAE sont variées et de qualité. Il y a un véritable engagement de la Ville pour apporter du contenu. "

Owen Hodges (Inspecteur de l'Éducation nationale) : " L'Éducation nationale accompagnera la Ville dans la concertation sur les aspects techniques et organisationnelles. "

Delphine (maman de 2 filles, l'une en CP et l'autre en CM2 à l'école Charles Péguy) : " Nous sommes très favorables à ce qui a été mis en place et surtout la façon dont les TAE fonctionnent. Avec la classe le mercredi matin, il y a une forme d'égalité de ryhtme entre tous les enfants. "

Les interviews complètes sont dans le magazine À Dourdan du mois d'Octobre. Si vous aussi vous souhaitez nous faire part de vos avis sur le sujet, n'hésitez pas, publiez vos commentaires sur notre page Facebook.